Previous Article Next Article Qu’est ce qu’une tuyère d’arrosage ?

Qu’est ce qu’une tuyère d’arrosage ?

Nous avons découvert à travers d’autres billets du blog, différents arroseurs par aspersion.

Le principe de cette technologie d’arrosage étant de produire des jets d’eau à l’aide d’arroseurs.

Nous avons vu aussi que différents choix s’offrent à nous pour automatiser notre arrosage : des arroseurs fixes et des arroseurs mobiles

Pour ce qui est des arroseurs fixes, produisant des jets fixes, on en distingue deux sortes: des tuyères et des turbines.

Et les tuyères sont celles qui sont adaptées à de petites surfaces, contrairement aux turbines qui sont plutôt destinées aux plus grandes surfaces.

A noter que ces deux matériels ne doivent pas être utilisés simultanément car ils sont différents en termes de débit et de pression.

Ce qui nous intéresse particulièrement sont les tuyères d’arrosage.

Présentation d’une tuyère d’arrosage

Grâce aux jets fixes, les surfaces sont arrosées avec des pluies fines. La tuyère s’élève au dessus du sol à une hauteur de 5cm, de 10 cm, voire plus.

Et les jets sont différents d’une tuyère à une autre, ils varient entre 2 à 5 mètres.

En outre, ce type d’arroseur se compose de deux parties  dont le corps enterré et la buse d’arrosage qui règle le débit et la surface d’arrosage.

Comment choisir une tuyère  d’arrosage ?

Bien choisir sa tuyère d’arrosage c’est garantir l’efficacité de l’arrosage, donc il faut prendre le temps de trouver la bonne.

Pour ce faire, il faut opter pour une tuyère solide qui se tiendra longtemps en place, une qui soit beaucoup plus résistante.

Ensuite, se baser sur la portée de l’arroseur, en choisir une dont la portée est en dessous de 5 mètres. Autrement, si l’on veut une tuyère à plus grande portée, autant choisir une turbine.

Puis, vérifier sa compatibilité avec toutes les buses taraudées, c’est essentiel qu’elle soit compatible avec celles-ci. Et ces dernières doivent être réglables afin de réaliser un arrosage entre 5 et 360°.

Pour un arrosage complet, afin qu’aucune partie de la surface à arroser ne devienne sèche, opter pour une tuyère à orifice supplémentaire est indispensable.

Ce dernier permet, en effet, d’arroser les parties se trouvant autour de la tuyère. Enfin, pour éviter que l’arroseur ne se bouche, il faut choisir un qui soit doté d’un bouchon anti-débris.

Le prix est aussi un critère de choix important, et s’il faut investir sur du matériel d’arrosage, autant le dépenser pour une tuyère de marque reconnue par les professionnels de l’arrosage.

Le prix d’une tuyère de marque varie aujourd’hui entre 10 et 20 euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *