Tout ce que vous devez savoir sur la taille des arbustes

Les arbustes doivent être taillés pour deux raisons :

  • Favoriser l’apparition de nouvelles branches pour augmenter la ramification et améliorer leur floraison
  • Canaliser leur expansion pour limiter l’espace occupé et leur donner une forme harmonieuse. C’est un exercice assez facile pour lequel il suffit de maîtriser seulement quelques gestes.

Tout comme la taille des arbres fruitiers, la taille des arbustes doit suivre certaines règles.

arbuste fleuri

Découvrons ensemble comment procéder pour bien tailler vos arbustes.

A quel moment tailler les arbustes ?

arbuste bien taillé

Généralement, la meilleure période est la fin de l’hiver, en Février ou Mars.

Après avoir laissé passer les fortes gelées, sauf pour les arbustes à floraison hivernale ou printanière dont on attendra que les fleurs fanent.

Certains arbustes comme l’azalée ou le camélia ne doivent pas être taillés mais juste débarrassés de leurs fleurs fanées.

Vérifiez bien avant de vous lancer dans la taille car certains arbustes ne se remettent pas d’une taille injustifiée.

La taille de formation

La taille de formation a été initiée par le pépiniériste et vous devez la poursuivre encore quelques années, selon l’espèce et sa vitesse de croissance.

La première année après la plantation : de novembre à mars, pour que votre arbuste s’étoffe, vous devez provoquer les ramifications en taillant ses branches de moitié.

La deuxième année : entre Février et Mars, vous devez sélectionner les ramures en coupant les branches les plus vigoureuses davantage que les plus faibles.

L’ensemble doit être réduit d’un bon tiers et les brindilles chétives qui poussent au pied de l’arbuste doivent être éliminées.

La troisième année : il est encore temps de sculpter la structure de l’arbuste, profitez-en pour peaufiner sa forme harmonieuse et rectifier les défauts.

Taille d’entretien

Chaque année ensuite, il vous suffira de supprimer les branches mortes et de rectifier la forme que vous voulez donner à votre arbuste.

Pour les spécimens à fleurs, attendez la fin de la floraison pour éliminer les fleurs fanées.

Taille des arbustes à feuillage caduc

Ce sont les arbustes qui perdent leurs feuilles pendant l’hiver.

A l’automne, vous pouvez effectuer une taille légère pour éliminer les branches mortes ou malades et peaufiner leur forme.

Pour les arbustes à floraison printanière, lorsque les fleurs ont fané, supprimez-les et taillez l’arbuste.

Pour les arbustes à floraison estivale, attendez la fin de l’hiver pour supprimer les branches mortes et procéder à la taille.

C’est à ce moment qu’il convient d’aérer le centre pour qu’il puisse respirer et capter la lumière, et d’en profiter pour rééquilibrer la forme que vous souhaitez lui donner. Coupez les plus vieilles branches à cinq centimètres du sol pour donner de la lumière.

Tous les trois ans (ou plus selon la vitesse de croissance), vous pouvez rabattre les arbustes franchement pour leur redonner de la vigueur grâce à une taille de rajeunissement.

Taille des arbustes à feuillage persistant

Donc cela concerne les arbustes qui ne perdent jamais leurs feuilles. Au sortir de l’hiver, vous pouvez effectuer la taille la plus sévère.

C’est elle qui va leur donner leur forme et elle est d’autant plus importante s’il s’agit d’une haie.

Dès le début de l’été, c’est le moment d’une taille plus raisonnable ayant pour but de rééquilibrer la forme des arbustes en supprimant les branches ayant poussé exagérément.

A l’automne, la taille doit être très légère pour ne pas fragiliser vos arbustes avant l’arrivée de l’hiver et des gelées.

Il s’agit seulement d’ajuster leur silhouette.

La taille des arbustes est simple et somme toute intuitive.

Elle est indispensable pour favoriser le développement de vos arbustes et la maîtrise de leur expansion et de leur forme.

Elle est très bénéfique et offre une véritable cure de jouvence à vos arbustes.

Autour de la taille des arbres