Les meilleurs conseils pour bien tondre sa pelouse

Si vous souhaitez disposer d’une pelouse bien entretenue, il est important, que vous vous assureriez de bien tondre correctement votre gazon.

La tonte est un moyen efficace pour favoriser la croissance et embellir votre pelouse.

Beaucoup de problèmes causés à votre pelouse sont simplement liés à des mauvaises pratiques de tonte.

Tondre trop court, tondre avec des lames émoussées, tondre peu fréquemment ou couper trop en même temps peut nuire à votre gazon.

Vous voulez être à la pointe de la technologie pour tondre votre pelouse correctement ?

Alors, suivez simplement ces quelques règles et conseils !

Réglez votre tondeuse à un niveau élevé

Réglez votre tondeuse sur le réglage préféré, le plus élevé pour votre type d’herbe et ne coupez que le tiers supérieur des brins d’herbe à un moment donné, même si cela signifie que vous devez tondre à nouveau après plusieurs jours.

En effet, des brins d’herbe plus longs peuvent faire pousser et soutenir plus de racines et développer un système racinaire plus profond qui est mieux en mesure de trouver de l’eau et des nutriments dans le sol.

Tondre trop agressivement, aussi appelé « scalper la pelouse », oblige legazon à concentrer son énergie sur la repousse plutôt qu’à l’approfondissement de ses racines.

Le balayage de la pelouse rend également votre pelouse plus sujette aux mauvaises herbes.

Des brins d’herbe plus hauts font de l’ombre au sol et le gardent plus frais, ce qui aide à empêcher les graines de mauvaises herbes de germer.

De plus, il y a des avantages liés au mode de vie : l’herbe plus haute est plus molle à marcher et aide à amortir les chutes mieux que l’herbe courte.

Il est important à noter, cependant, que bien que la plupart des types d’herbes réagissent mieux au réglage de la tondeuse à l’un des réglages les plus élevés, le gazon Zoysia Grass et le gazon Centipede Grass préfèrent un réglage moyen, tandis que le Bermuda Grass et l’agrostide rampante poussent à un réglage parmi les plus bas.

Ces espèces de gazon sont peu connues en France ou en Europe, du fait qu’elle proviennent de climats tropicaux. Où les températures sont assez elevées.

Ces espèces de gazon sont intéressants à connaitre, car elles ne demandent pas beaucoup d’eau, même en forte chaleur.

En revanche, elles ne supportent les températures basses.

Nous allons y pencher dans un prochain article.

Tondre une pelouse sèche / Quel est le meilleur moment pour tondre la pelouse ?

Le meilleur moment de la journée pour tondre une pelouse est en début de soirée.

Tondre au plus fort de la journée, lorsque les températures sont les plus élevées, stresse à la fois la pelouse et la tondeuse.

Si vous attendez le début de la soirée, la pelouse est habituellement sèche (à moins qu’il n’ait plu pendant la journée), le soleil n’est pas aussi intense et la pelouse aura amplement le temps de récupérer avant que la chaleur du lendemain après-midi n’arrive.

Même s’il n’a pas plu, les pelouses sont habituellement mouillées le matin à cause de l’humidité de la rosée ou du brouillard.

S’il pleut, attendez que votre pelouse soit sèche avant de tondre, car la tonte de l’herbe humide peut entraîner une tonte inégale.

Les débris humides peuvent également obstruer votre tondeuse et la faire tomber sur votre pelouse ; s’ils ne sont pas ramassés, ils peuvent étouffer l’herbe qui pousse et causer des taches brunes.

Variez votre modèle de tonte

Chaque fois que vous tondez, faites-le dans une direction différente.

Si vous tondez toujours votre pelouse de la même façon, votre pelouse apprend d’où elle est coupée et commence à se pencher dans la direction où vous la tondez.

En variant le motif de tonte, vous évitez de former des ornières dans la pelouse. De plus, l’herbe se dressera bien en hauteur puisqu’elle sera tondue dans toutes les directions.

Ne tondez pas selon une fréquence précise

Tondez aussi souvent que nécessaire en fonction du type d’herbe, des conditions de croissance, du type de croissance et de la saison.

Le respect d’un horaire, comme tous les samedis, ne permet pas de tondre votre pelouse au moment où elle en a réellement besoin.

Lorsque l’herbe pousse activement au printemps, par exemple, il faut la tondre plus souvent (peut-être jusqu’à deux fois par semaine).

Mais lorsque la croissance ralentit pendant la chaleur de l’été ou à la fin de la saison de croissance, votre pelouse n’aura peut-être besoin d’être tondue qu’une ou deux fois par semaine.

Bien sûr, tant que l’herbe n’est pas trop haute ou que la lame de la tondeuse n’est pas trop basse,

votre pelouse peut être tondue autant de fois que vous le souhaitez. Sinon, votre pelouse n’ a simplement pas besoin d’être tendue.

Attendre avant de tondre une nouvelle pelouse

Après l’épandage des semences, il est préférable d’attendre que votre nouvelle pelouse prenne un bon départ avant de tondre.

Les nouveaux semis d’herbe peuvent être coupés pour la première fois, lorsqu’ils ont atteint la hauteur de tonte, qui varie selon le type d’herbe.

Peu importe le type d’herbe que vous possédez, ne coupez pas plus que le ⅓ supérieur des brins d’herbe.

Une tonte importante peut choquer et stresser les nouvelles graminées, ralentissant ainsi la croissance de votre nouvelle pelouse.

Voici la hauteur de votre pelouse avant de tondre pour la première fois :

Espèce gazonHauteur de tonte en poucesHauteur de tonte en cm
Bahia 2-2 ½ pouces
5cm jusqu’à 6,5 cm
Bermudes 1½-2 pouces
Bluegrass 2-2½ pouces
Centipède 1½-2 pouces
Fétuque 2-3 pouces
Ray grass vivace 2-3 pouces
Zoysia 1-2 pouces

Lorsque vous tondez une pelouse neuve à partir de gazon en plaques – et non de semences – attendez 2 à 3 semaines avant de tondre.

Ainsi, vous donnerez à la pelouse la chance de s’enraciner dans le sol.

Pour vérifier si la pelouse est prête à être tondue, reculez en arrosant et marchez sur le gazon ; si elle est assez ferme pour marcher, il est bon de tondre (vous pouvez aussi tirer doucement sur la pelouse pour vérifier si elle est enracinée ou non).

Ne coupez pas l’herbe plus courte que 2 pouces les premières fois.

Soyez très prudent lorsque vous tondez pour ne pas soulever de gazon en plaques. Si une section est déplacée, remettez-la en place.

Laissez des coupures de gazon sur votre pelouse

Lorsque vous tondez, laissez les coupures de gazon sur la pelouse.

Les débris d’herbe se décomposent rapidement et redonnent au sol des éléments nutritifs bénéfiques. Tondre assez souvent pour ne pas en enlever trop en une seule fois et les rognures sont petites.

Si vous enlevez une trop grande partie du gazon, l’herbe s’envole et laisse sur la pelouse des tas de longues tontes. Elles ne se décomposent pas rapidement, et qui peuvent étouffer l’herbe en pleine croissance.

Conseil : Si vous utilisez le sac de la tondeuse, jetez ce que vous avez coupé comme gazon dans le jardin.

Ainsi, vous pourrez l’utiliser comme paillis ou comme composte.

Vous ne pourrez le faire seulement si vous n’avez pas utilisé de produits de désherbage pour pelouse.

Gardez la lame de votre tondeuse bien affûtée

Pour une coupe nette, affûtez les lames de la tondeuse dès les premiers signes d’usure. Les lames émoussées déchirent l’herbe, causant des bords bruns et déchiquetés.

L’utilisation continue d’une lame de tondeuse émoussée peut également affaiblir votre pelouse au fil du temps.

Vous la rendez plus vulnérable aux maladies, aux dommages causés par les insectes et à d’autres stress (comme la chaleur et la sécheresse).

Une mise au point de la tondeuse, et un affûtage de la lame une fois par an peuvent être utiles à bien des égards :

  • Votre tondeuse démarrera plus facilement
  • Elle effectuera des coupes plus nettes
  • Elle coupera vos rognures sans embourber les lames de la tondeuse

De plus, n’oubliez pas de laver votre tondeuse après chaque utilisation, pour éviter tout blocage à l’intérieur de la tondeuse.

Tenez compte de ces rappels bien utiles pour l’entretien des pelouses

Enfin, quelques conseils et rappels bien utiles lorsque vous tondez votre pelouse :

  • Lors de l’utilisation d’une tondeuse poussée, toujours pousser vers l’avant.
  • Assurez-vous de porter des chaussures fermées, et non des sandales ou des tongs.
  • Surveillez les animaux domestiques et les enfants, surtout si vous avez une tondeuse bruyante.
  • Portez des lunettes de soleil ou un autre couvre-yeux pour protéger vos yeux des débris qui pourraient se soulever pendant que vous tondez.
  • Lorsque vous tondez sur une pente, déplacez-vous d’un côté à l’autre au lieu de monter et de descendre la pente. Vous réduirez le risque de blessure en cas de dérapage.
Autre articles autour de l’entretien de la pelouse